légumes secs

Chili con carne vite fait bien fait

Chili con carne

Pour 2 personnes :
- 200 g de boeuf haché
- 1 oignon
- 1 boîtes de tomates concassées
- 1 petite boîte d'haricots rouges
- 1 petit bouquet de coriandre (ou de coriandre moulue)
- 1 pincée de piment d'espelette
- sel

 Préparation
- Dans une sauteuse, faites revenir l'oignon et le boeuf haché.
- Ajoutez les tomates concassés.
- Laissez frémir pendant 5 min.
- Ajoutez ensuite la boîte d'haricots rouges préalablement égouttés et rincés, remuez et laissez de nouveau frémir à feu doux pendant 10 min.
- Saupoudrez, au moment de servir, la coriandre fraîche ciselée, le sel et le piment d'espelette.

Bon appétit!

Les fibres

Fibres

Les fibres sont très souvent mises en avant dans les publicités car indispensables à un bon transit intestinal et ayant des effets bénéfiques sur notre santé. Oui mais, pourquoi devons nous en consommer ? Quels rôles jouent elles réellement dans notre organisme ?

1) FIBRES ET TRANSIT INTESTINAL :
Les fibres permettent de donner du volume au bol alimentaire tout en maintenant une bonne hydratation, ce qui permet un transit régulier et des selles de bonne qualité et en évitant la constipation. Elles permettent également de diminuer les sensations de faim. 

2) FIBRES ET FLORE INTESTINALE :
Bien que faisant partie de la catégorie des glucides, les fibres ne sont pas digérée car elles ne sont pas absorbées au niveau de la muqueuse intestinale. Cela signifie qu’elles n’apportent aucune calorie. Cependant elles vont participer activement à la santé de la flore microbienne du colon. Cette flore joue un rôle fondamental dans notre système immunitaire (prévention contre différentes maladies), au niveau du métabolisme des vitamines qui, sans elle, ne seraient pas absorbés ainsi qu’au niveau de la digestion des différents nutriments contenus dans les aliments ingérés. La consommation quotidienne de fibre est donc indispensable pour la bonne digestion des autres nutriments. 

3) FIBRES ET CANCER :
Il est largement prouvé qu’un apport régulier en fibres alimentaires diminue significativement le risque du cancer du colon. 

4) FIBRES ET DIABETE :
La consommation de fibres alimentaires va diminuer l’index glycémique global de votre repas. Cela signifie que tous les glucides présents dans votre assiette seront absorbés beaucoup plus lentement s’ils sont consommés avec des fibres. La glycémie va s’élever plus lentement et moins haut diminuant ainsi les besoins en insuline. La consommation de fibres au cours du repas va donc diminuer les risques d’hypoglycémies réactionnelles et d’apparition d’un diabète chez les sujets prédisposés.

5) FIBRES ET OBESITE :
Les fibres jouent un rôle central dans la prise en charge de l’obésité et de la stabilisation du poids. Grâce à leur rôle de « lest », elles vont remplir l’estomac et donner un bon effet de satiété sans apporter de calories. Ensuite, au niveau intestinal, les fibres vont entraîner une diminution de l’absorption des sucres et des graisses limitant l’impact calorique du repas. Ces fibres, vont aussi diminuer les sécrétions d’insuline qui sont à l’origine de la transformation des sucres en graisses de stockage. 

ATTENTION, BIEN QUE POSSEDANT BEAUCOUP D’AVANTAGES, IL EST CONSEILLER DE CONSOMMER DES FIBRES EN QUANTITE RAISONNABLE ET DE LES INCORPORER PROGRESSIVEMENT AFIN D’EVITER TOUT EFFETS NON DESIRABLE TELS QUE DES COLITES  OU DES DIARRHEE.

Comment cuire les légumes secs?

Point dinterrogation

Les légumes secs sont des graines de légumineuses récoltées à maturité. Elles sont souvent peu consommées car il est rare de savoir correctement les cuisiner. Alors pour remédier à ce problème, voici quelques conseils pour cuisiner vos légumes secs :

  • On fait tremper les légumes secs (haricots, fèves, pois chiches) pendant 12 heures (une nuit) pour leur rapporter l'eau perdue pendant le procédé de séchage.
  • Il est inutile de faire tremper les lentilles et les poids cassés.
  • Il est préférable de ne pas se servir de l'eau de trempage pour cuire les légumes secs.
  • Ne salez toujours qu'en fin de cuisson (5 minutes avant la fin) pour éviter que les légumes ne durcissent.
  • Ajoutez toujours une bonne pincée ou 1 cuillère à café de bicarbonate de sodium dans l'eau de cuisson pour raccourcir le temps de cuisson (surtout si l'eau contient beaucoup de calcaire).
  • Ajoutez des oignons, de l'ail, un bouquet aromatique, du gingembre et des épices (badiane, grains de genièvre etc.) dans l'eau de cuisson.

Et n'oubliez pas : avec des légumes secs on prépare de très bonnes salades.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×